Busovaca.net » Divers » Comment savoir si on c’est cassé le doigt après une chute de VTT

Comment savoir si on c’est cassé le doigt après une chute de VTT

4.3/5 - (23 votes)

Tout d’abord, il faut savoir que le doigt est une partie du corps qui peut être cassé suite à un choc. En effet, c’est une partie du corps très mobile et donc susceptible de subir des fractures. Dans ce cas, il faut savoir comment savoir si on s’est cassé le doigt après une chute de VTT.

Qu’est-ce qu’une fracture du doigt ?

Une fracture du doigt est une blessure qui provient d’un traumatisme et qui a pour conséquence de rompre l’articulation entre un os et un cartilage. Une fracture du doigt peut survenir suite à une chute, un coup ou encore à cause d’un faux mouvement.

Le symptôme le plus fréquent de cette blessure est l’apparition d’une douleur vive au niveau de la partie endommagée. Cela peut être très handicapant, car il faut alors immobiliser le bras pour éviter qu’il ne se déboîte. Si la blessure touche les phalanges, on parle de fracture des phalanges.

La consolidation est la phase durant laquelle l’os se reforme afin de guérir complètement.

Il existe différents types de fractures :

  • Fractures articulaires
  • Fractures des phalanges

Les symptômes d’une fracture du doigt

Les symptômes les plus courants d’une fracture du doigt sont les suivants : – Douleur à la pression ou au toucher – Sensibilité au niveau de l’articulation cassée – Gonflement des tissus mous autour de l’articulation cassée – Impossibilité de bouger le doigt dans certaines directions, par exemple en cas de fracture des articulations inter-phalangiennes (les articulations entre les phalanges) La douleur est souvent ressentie sur une petite partie du doigt, par exemple à la base du pouce. Si cette douleur s’étend rapidement à tout le doigt, il peut y avoir un risque que vos os soient déplacés.

Il est donc important de consulter un médecin si vous ressentez une douleur intense et durable ou si vous avez un gonflement ou une sensibilité au niveau du doigt.

Comment savoir si on a cassé son doigt ?

La douleur est l’un des symptômes les plus courants dans le cadre du processus de réduction. Si vous avez mal à un doigt, il faut savoir que ce n’est pas forcément une bonne chose. En effet, certains types de douleurs peuvent être causés par une déchirure musculaire ou une fracture osseuse.

Il faut toujours consulter un médecin si la douleur persiste plus d’une journée ou si elle est accompagnée d’un gonflement et d’une ecchymose autour de la zone touchée.

Les traitements d’une fracture du doigt

Les traitements d’une fracture du doigt? La fracture du doigt est une blessure qui peut survenir à la suite d’un accident, mais également lors de la pratique d’un sport. Cette blessure est souvent très douloureuse et peut provoquer des saignements.

La plupart des fractures du doigt sont traitées au cabinet médical, toutefois il existe différents traitements pour soigner cette blessure. Dans le cas où vous êtes victime d’une fracture du doigt, il faut privilégier un traitement conservateur, qui consiste à immobiliser le bras avec une attelle pendant quelques semaines afin de réduire les risques de complications. Si votre doigt est fracturé en plusieurs morceaux, votre chirurgien procèdera à des opérations chirurgicales pour reconstruire votre articulation. Un autre traitement possible : l’ostéosynthèse par broche Il existe également un traitement par broches pour fixer les os cassés ensemble afin de restaurer l’articulation déplacée. Parfois, certains patients choisissent une intervention chirurgicale pour guérir la fracture sans avoir recours aux broches. Dans ce cas-là, le chirurgien colle les fragments de l’os cassés ensemble avec des vis ou avec un matériau synthétique spongieux appelée « PTFE » (PolyTetraFluroEthylen).

Il faut savoir que certaines personnes ne supportent pas ce type d’opération et préfèrent se faire opérer par endoscopie (chirurgie mini invasive) afin d’accroître leur confort durant la période postopératoire.

Les précautions à prendre après avoir cassé son doigt

Les précautions à prendre après avoir cassé son doigt ? Il est important de bien réagir après avoir cassé un doigt. Premièrement, il faut éviter de se faire mal davantage en essayant de le remettre en place. Deuxièmement, il ne faut pas continuer à le serrer et à l’utiliser sous peine d’aggraver la situation. Troisièmement, il faut mettre immédiatement du glaçon sur la blessure afin d’en atténuer les douleurs. Quatrièmement, il ne faut pas trop serrer les mains pour éviter que cela ne devienne une entorse ou une fracture de l’annulaire. Cinquièmement, il ne faut pas utiliser de pommade antiseptique ou antibiotique sur la blessure puisqu’ils sont très corrosifs et risquent donc d’aggraver votre cas. Sixièmement, il ne faut pas faire appel à un professionnel pour vous soigner puisque vous risquez d’aggraver votre état s’il n’y a rien comme infection ou s’il y a des complications qui viennent par la suite. Septièmement, il est important d’appliquer du chaud et du froid sur la blessure afin qu’elle guérisse plus rapidement.

  • Le chaud :
  • Couvrir votre doigt avec un sachet en plastique
  • Mettre du baume chauffant (comme par exemple Nok)
  • Tremper votre doigt pendant 20 minutes (pas plus !)
  • Le froid :
  • Appliquer une compresse froide (comme par exemple Nok)

Risques et complications possibles d’une fracture du doigt

Lorsque vous êtes sur une piste de ski, il est important d’être vigilant car les risques de chute sont omniprésents. Un accident peut très vite arriver et cela peut avoir des conséquences dramatiques. Dans le cas d’une fracture du doigt, la prise en charge est plus compliquée que pour une simple entorse ou une élongation musculaire.

Il faut savoir qu’une fracture du doigt qui nécessite des soins peut être très douloureuse et handicapante au quotidien. En effet, si la fracture est mal soignée, elle peut engendrer la formation d’un hématome qui peut provoquer un œdème. Cette complication ne doit pas être prise à la légère car elle a tendance à se propager rapidement et donc à engendrer plusieurs complications :

  • Saignement abondant
  • Œdème
  • Infection

Prévention des fractures du doigt

Les fractures du doigt sont des blessures très fréquentes lors d’activités sportives.

Le doigt est une zone sensible, car il possède de nombreuses articulations et tendons qui peuvent facilement être endommagés.

Lorsque vous faites du sport, votre poignet et votre avant-bras sont soumis à des contraintes importantes.

Les entorses, les foulures et les luxations sont autant de risques que vous pouvez encourir si vous ne prenez pas certaines précautions.

La plupart des fractures du doigt ont lieu au cours de la pratique d’un sport où le joueur effectue une mauvaise réception ou un mouvement brusque avec son bras en extension (lancer).

Les activités les plus concernées par ce type de blessure sont :

  • les sports collectifs
  • le basket, le tennis et le football
  • la gymnastique

Quels sont les signes d'une fracture ou d'une ostéoporose ?

Il faut savoir s’il y a fracture ou non. Pour cela, il faut regarder le doigt et voir s’il est enflé, si il ne bouge pas trop, si il est chaud ou au contraire froid. Ensuite il faut appeler le 15 pour avoir un médecin qui vous dira ce qu’il en pense.

Quels sont les signes d'une fracture ou d'une ostéoporose ?